Quelles sont les aides financières disponibles pour les étudiants ?

La vie étudiante n’est pas aussi facile qu’on le pense, quand on considère tous les cours à apprendre afin de pouvoir réussir aux examens ainsi que les dépenses à faire pour être en règle. En effet, l’achat des livres et autres matériels didactiques, les frais de scolarité et de loyer sont autant de dépenses qui peuvent être énormes pour un étudiant, tout en influençant ses résultats académiques.

Cet article vous propose de découvrir 5 aides financières disponibles pour les étudiants, pour un financement apaisé de vos études.

L’aide financière des collectivités

Afin de permettre aux étudiants démunis de continuer leurs études dans les meilleures conditions, certaines aides leur sont octroyées par le département, la région ou la ville de laquelle ils sont originaires ou dans laquelle ils se sont inscrits.

Pour avoir accès à ces aides, il faudra notamment se renseigner vers la mairie ou le conseil général et régional. Il faut aussi savoir que certains critères comme l’obtention des meilleurs résultats scolaires et les conditions sociales sont pris en compte avant l’octroi de ces aides.

L’aide au mérite

Elle est réservée aux étudiants remplissant les 3 conditions suivantes : les étudiants ayant obtenu une mention « Très Bien » au baccalauréat, qui perçoivent une bourse sur critères sociaux et qui intègrent un établissement supérieur à la rentrée.

Son montant s’élève entre 900 et 1800 euros selon la situation de l’étudiant. L’aide au mérite est versée en 9 mensualités de 100 ou 200 euros et ne peut être renouvelée que 2 fois.

Pour les démarches à faire, l’étudiant doit faire un dépôt de dossier social d’étudiant et si celui-ci est accepté, il n’a plus rien d’autre à faire si ce n’est attendre la décision d’attribution de bourse de l’établissement d’accueil.

Le prêt étudiant

Il s’agit d’un prêt octroyé aux étudiants pour les dépanner dans les différentes dépenses liées à leur scolarité. En effet, selon leurs besoins, les étudiants ont droit à plusieurs modalités de remboursement allant à leur avantage.

Pour souscrire un prêt étudiant, il faut remplir les conditions suivantes :

En effet, ce type de prêt personnel vous permettra de financer non seulement vos études, mais aussi d’autres projets sans présenter des documents de justification de vos dépenses. Vous avez alors la possibilité d’emprunter des sommes variant entre 200 et 75  000 euros remboursables sur une durée allant de quelques mois à 7 ans.

L’allocation de logement social : ALS

C’est une aide financière versée aux étudiants dans le but de les aider à régler les frais du loyer en réduisant son montant qu’il s’agisse d’un studio, d’une résidence universitaire ou d’un foyer. L’important est que l’endroit respecte les critères de décence comme 9 mètres carrés de surface pour une seule personne.

Pour y avoir accès, l’étudiant doit être locataire ou sous-locataire déclaré d’un logement loué partiellement ou intégralement. Il doit être âgé de moins de 30 ans et avoir des ressources inférieures à un certain plafond.

Pour les étudiants étrangers, ils doivent associer un titre de séjour en cours de validité. Néanmoins, ceux de l’Union européenne et de la Suisse ne sont pas concernés par ce détail.

L’aide financière d’urgence : de quoi s'agit-il ?

Une aide financière exceptionnelle est disponible pour les étudiants en situation financière difficile et durable. Elle peut être ponctuelle ou annuelle selon les besoins de l’étudiant et s’élève à un montant allant de 1032 et 5679 euros par an. L’étudiant doit faire une demande auprès du service social du CROUS afin de constituer un dossier d’étude.

Les critères d’obtention sont les suivants : avoir moins de 35 ans le 1er septembre de l’année de formation, n’avoir pas droit aux bourses sur critères sociaux et d’autres facteurs familiaux comme une situation de rupture familiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *