Les recommandations littéraires – Mai 2017

Auteur : Laure

Si vous nous suivez assidûment sur nos réseaux sociaux, vous connaissez le refrain : tous les mardis, on vous recommande sur notre compte Instagram un livre qu’on a particulièrement bien aimé ! C’est notre fameux rendez-vous #MardiLecture. Pas eu le temps de lire nos recommandations ? Pas de panique, on vous a fait un résumé de ce qu’on a partagé en ce mois de mai 🙂 !

Joyland par Stephen King


“Devin Jones a 21 ans et est engagé dans un parc d’attraction pour l’été avec d’autres étudiants. Il y fait la connaissance d’un petit garçon qui a des dons de voyance et de sa mère qui vont changer sa vie. Le train fantôme du parc soit-disant hanté par le fantôme d’une femme égorgée il y a 4 ans, obsède Devin qui se lance alors dans une enquête. Un autre meurtre pourrait-il avoir lieu ?”

Le Portrait de Dorian Gray par Oscar Wilde

 

“Considéré comme un des grands classiques de la littérature britannique, ce n’est pas qu’à moitié justifié : petit bijou du gothique victorien, le roman raconte l’histoire de Dorian Gray, qui veut à tout prix conserver sa beauté et jeunesse. Etonnement, son voeu se vera exaucé puisque c’est seulement son portrait, peint par son ami Basil Hallward, qui vieillira…mais à quel prix ? Tandis que Dorian se laisse guider par la décadence et les plaisirs défendus, ses péchés ne sont visibles que sur le portrait. Une réelle réflexion sur la poursuite de l’art et de la beauté à tout prix, mais aussi la morale ou encore l’esthétisme. Ajoutons à cela des sous-entendus homosexuels, et ce n’est donc pas pour rien qu’il fait scandale lors de sa parution —jugé trop immoral pour les moeurs des Victoriens de l’époque.”

Central Park par Guillaume Musso

Central Park de Guillaume Musso

“Alice était avec ses copines aux Champs Elysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin et pourtant le lendemain ils se réveillent à New York, menottés l’un à l’autre sur un banc à Central Park. Ils n’ont aucun souvenir de la veille, et ne se connaissent pas. Impossible ? Et pourtant…
Notre avis : autant ses autres livres peuvent être un peu trop gnangnan (sorry !) mais celui ci pour le coup nous a séduit, surtout avec son retournement de situation incroyable !”

Cloud Atlas par David Mitchell

Cloud Atlas de David Mitchell

La Cartographie des nuages (ou Cloud Atlas pour les intimes) est un roman paru en 2004 de l’auteur britannique David Mitchell. Cloud Atlas est composé de six histoires, se déroulant à différentes époques et différents endroits. Qui dit six histoires, dit six personnages principaux ! On retrouve ainsi Adam Erwing, notaire en 1850 ; Robert Frobisher, un compositeur de génie en 1931 ; Luisa Rey, journaliste investigatrice à la recherche de vérité dans les années 70 ; Timothy Cavendish, éditeur vénal dans les années 2000 ; Sonmi-451, une clone qui va se retrouver au milieu d’une révolution dans les années 2144 et enfin, Zachry, membre d’une tribu très peu avancée du point de vue technologique, dans un futur post-apocalyptique.
Cloud Atlas est ainsi une symphonie pour six instruments, à l’image des six personnages dont les destins sont plus liés que l’on pourrait croire au premier abord…
En fait, pour être honnête, c’est plutôt chaud de résumer ce livre, parce que c’est un joyeux bordel. Mais un bordel génial, que l’on vous conseille de lire à tout prix. Cloud Atlas a aussi été adapté au cinéma par les soeurs Wachowski, les réalisatrices de Matrix ! On conseille alors également le film qui est une très bonne adaptation (parce que oui, parfois, les adaptations de livres sont biens aussi.)”

Annihilation par Jeff VanderMeer

“Annihilation est le premier tome dans la trilogie du Rempart Sud, une série de trois livres de science fiction écrit par l’auteur américain Jeff VanderMeer. Le livre traite de la Zone X, une zone inexplorée et dangereuse où la nature a repris ses droits depuis des années. ?Plusieurs expéditions ont été envoyées pour cartographier la zone, mais chacune s’est terminée par un désastre : les membres qui s’entretuent, ou qui se suicident tous, ou autre circonstances plus qu’étranges…Dans Annihilation, on retrouve la douzième expédition, composée de quatre femmes : une linguiste, une psychologue, une géomètre et une biologiste (qui est d’ailleurs notre narratrice.) Elles ne savent pas du tout à quoi s’attendre, si ça n’est que l’inattendu…
On recommande ce livre pour les fans de science fiction, mais pas que ! Pour être très honnête, la science-fiction, ce n’est pas forcément ce que je préfère, mais l’atmosphère sinistre et troublante qui y règne m’a convaincu et je pense que ça pourra vous plaire si vous aimez les lectures qui vous tiennent en haleine. Annihilation m’a également rappelé les romans de John Wyndham (pour les amateurs), en particulier le Jour des Trifides.
Et pour les cinéphiles, une adaptation est prévue pour cette année, par Alex Garland, le réalisateur du très bon Ex Machina.”

Vous êtes étudiant et souhaitez être averti de la sortie de l'application ?

Vous êtes une asso et souhaitez offrir un service supplémentaire aux étudiants ?

Vous êtes un établissement scolaire public ou privé et souhaitez améliorer le quotidien de vos étudiants ?

Vous ciblez les étudiants et souhaitez les fidéliser ?