Guide de survie pour le BAC

Auteur : Laure

Salut les Swappers, cet article est dédié aux courageux qui passent le bac. Nous vous avons concocté un petit guide pour survivre aux épreuves.

1.Tout d’abord, comment se nourrir pendant les épreuves ?

 

 

Pendant une semaine, ton corps va puiser dans toute son énergie pour ce fameux baccalauréat. Cette rubrique est donc importante pour survivre à cette étape de ta vie. Le premier objectif c’est de boire énormément. Ton cerveau sera complètement irrigué, ton corps éliminera les toxines et tu pourras retrouver tes potes aux toilettes.

Le deuxième objectif : se faire plaisir. On t’inflige la souffrance du bac pendant une semaine, tu ne vas pas en plus te rajouter celle de manger des légumes ? Le gras rend le ventre heureux. Et quand le ventre est heureux, le reste suit. Les encas sont également les bienvenus pendant les épreuves. Ça fait passer le temps, ça détend, et ça rend folle ta surveillante qui se demande pourquoi tu n’écris pas à 20 minutes de la fin de l’épreuve.

On te conseille de boire du Coca-Cola si t’es un vrai, Ice Tea si t’es plutôt fragile, ou du jus de pruneaux si t’es du genre stressé.

Fais le plein de plats onctueux et crémeux. Une étude a été montrée que la crème rappelle le liquide amniotique présent dans le placenta, ce qui te rassure et te met en confiance. Privilégie aussi les féculents si tu as voulu faire le beau en prenant 5 options et que ton après-midi est chargé. Notre coup de coeur : la raclette.

Encas rime avec chocolat. Coïncidence ? Nous ne pensons pas. On te conseille de favoriser les encas qui te donnent l’impression de manger pendant toute l’épreuve : un paquet de M&M’s ou un sachet de six Petits Ecoliers.

2. Comment organiser tes révisions du bac ?

Parce que le bac c’est déjà assez stressant durant une semaine. Il ne faut pas te stresser encore davantage et surcharger ton cerveau. Alors on te propose d’adopter un rythme de travail qui te permet d’avoir du temps pour toi sans te fatiguer. Il est vivement recommandé de ne pas trop s’éloigner de son lit au cas où une envie soudaine de s’assoupir viendrait, et de ton téléphone au cas où tes amis te proposeraient de sortir. Maintenir une vie sociale active te permet de développer un bon relationnel ce qui peut être pratique pour tes oraux. L’organisation des matières à travailler est libre à chacun. Cependant, nous conseillons vivement d’éviter les matières trop prises de tête comme la philosophie ou les mathématiques, et de te concentrer sur celles qui sont saines pour ton organisme, notamment le sport

Nous te conseillons de ne pas faire un trop plein d’informations. Ne te rends pas à tes cours trop tôt le matin, et ne finis pas trop tard l’après-midi. Concernant la révision des matières nous te conseillons de :

  • regarder attentivement des séries pour les langues (Coup de coeur pour Un, dos, tres, Les Simpsons,  Le Destin de Lisa et bien sûr, le grand retour de House of Cards) ;
  • aller faire les soldes pour les mathématiques ;
  • écouter les histoires d’amour de ta petite soeur pour la philosophie ;
  • porter la perruque de Louis XIV tous les jours pour l’histoire.

Notre petite astuce pour rassurer ta mère sur tes révisions : éparpiller tes feuilles de cours sur le sol de ta chambre. Elle verra que tu as bien noté ceux-ci, et que tu travailles de manière acharnée.

3. Comment utiliser son brouillon à bon escient ?

Le brouillon, ou la meilleure invention du bac pour te détendre. Dessins, phrases philosophiques… Tout est permis. Le brouillon ne répond qu’à des objectifs positifs. Dans un premier temps, il permet de te détendre. Tu vides ainsi ta tête et laisse libre cours à ton imagination. Cela libère ta  créativité dont tu auras besoin pour improviser une jolie dissertation en économie. Il te permet aussi de rentrer en contact avec ton/a surveillant/e. Tu pourras le/la faire rire, et recevoir des compliments de sa part pour tes beaux croquis. Et hop tu sais ce que tu fais Samedi soir.

Le brouillon étant de couleur, tu disposeras déjà d’une bonne base de non-travail mais de maxi-productivité. Rends toi un peu avant sur des sites DIY d’origami (Le chapeau de samouraï se fait très facilement), ou apprends à faire des avions en papier. Munis-toi de tes plus beaux stylos, crayons de couleur, et crayons à papier. N’oublie pas de prendre un élastique pour les réunir, pour que tu puisses avoir de l’espace sur ta micro-table de bac.

4. Comment récupérer les cours nécessaires aux révisions ?

Pas besoin de vous expliquer pourquoi il est nécessaire d’avoir des cours pour réussir son bac. Par contre, on peut vous expliquer comment réceptionner les bons.

Vous pouvez vous adresser à différents types de personnes pour récupérer ses cours. Commencez par éliminer les personnes qui écrivent bien. Ces personnes s’attardent davantage sur la forme de leur cours que sur leur fond. Or vous voulez un cours riche en connaissances, non ? Eliminez aussi ceux qui ne sont pas spécialement ouverts aux autres et aimables : ils ne vous donneront jamais les leurs. Privilégiez aussi ceux qui mangent en cours : les miettes sur ses leçons c’est fun, et ça aide lors d’une petite faim.

5. Comment déstabiliser ses concurrents pendant l’épreuve ?

 

Si tu n’as pas appris tes cours que tu as pourtant récupéré de personnes fiables (voir n°5), il se peut que le bac soit difficile pour toi. Mais pas de panique, nous te proposons de prendre le problème par un autre côté. Si tu ne peux capitaliser sur tes connaissances, tu peux peut-être essayer de diminuer celles des autres. Ainsi, tes concurrents seront moins bons, et ton manque de connaissances sera moins remarqué que s’ils avaient été bons.

Tu peux adopter différents profils pour les faire flipper :

  • Le super studieux qui connaît tous ses cours par coeur : pour cela, il faut que tu demandes une nouvelle copie toutes les 20 minutes, et des brouillons toutes les 10. Ils doivent te voir t’agiter et penser que tu ne fais qu’écrire depuis que tu es rentré dans la salle. Malheureusement, avec cette technique, tu ne peux lever la tête à aucun moment.
  • Le mec impatient qui n’a plus qu’une hâte : finir cette épreuve. Demande l’heure assez souvent, et fais du bruit avec ta chaise lorsque tu te lèves pour aller aux toilettes. Souffle aussi. Beaucoup.
  • Le gros dégueu : ouvre ta boisson de sorte à en mettre partout, fais du bruit avec ta paille quand tu arrives à la fin, ouvre le plus de paquets de gâteaux possibles, et tu peux mâcher la bouche ouverte.

 

6. Comment inventer une bonne citation dans sa copie de philosophie ?

L’épreuve de philosophie est très souvent appréhendée par les élèves. Les professeurs en attendent beaucoup de nous, les théories sont complexes, et nous n’avons jamais fait de philo auparavant. Pour que notre copie brille entre  celles d’Henri IV et Louis Le Grand, il faut trouver la citation qui illustre parfaitement notre propos. Etant donné qu’il est souvent difficile de trouver LA citation, on vous conseille de l’inventer.

Il faut tout d’abord que vous preniez du recul par rapport à votre copie. Vous devez vous demander « Quel concept dois-je illustrer ? ». Sur votre brouillon, écrivez quelques phrases idéales, avec vos mots, qui illustreraient ce concept. Ecrivez-en le plus possible, bonnes ou mauvaises, vous les trierez plus tard. Puis, mettez ces phrases en parallèle de paroles de chanteurs. Booba, Céline Dion, PNL, tout est bon à prendre. Faites un mix entre les leurs et la vôtre : la citation parfaite est prête.

Blague à part, on vous souhaite tous bon courage pour la fin ( ou le début ) des révisions et pour cette semaine de bac bien sympatoche les Swappers 😉

Vous êtes étudiant et souhaitez être averti de la sortie de l'application ?

Vous êtes une asso et souhaitez offrir un service supplémentaire aux étudiants ?

Vous êtes un établissement scolaire public ou privé et souhaitez améliorer le quotidien de vos étudiants ?

Vous ciblez les étudiants et souhaitez les fidéliser ?